Tel: (613) 549-6666 x 2834 76 Stuart Street, Angada 4, 5-418B Kingston, ON K7L 2V7
Recherche médicale sur les technologies et les soins de santé destinés aux personnes âgées

Notre mission consiste à améliorer les soins prodigués aux patients âgés gravement malades.

La fragilité au Canada

Qu’est-ce que la fragilité?

La fragilité désigne l’état de santé d’un patient vieillissant, aux prises avec plusieurs problèmes de santé graves qui le rendent plus susceptible d’avoir besoin de soins aigus prolongés ou de soins de fin de vie. Il peut y avoir fragilité à la suite de diverses maladies ou de troubles médicaux; même de petits incidents peuvent provoquer d’importants changements dans l’état de santé d’une personne. Nous parlons habituellement de fragilité lorsqu’une personne éprouve une perte notable de ses fonctions physiques, mentales ou sociales, par exemple :

Les aînés canadiens vivent plus longtemps et en meilleure santé, MAIS de 25 p. 100 des personnes de 65 ans et plus et de 50 p. 100 des personnes de 85 ans et plus ont un état de santé fragile.

  • sa vitesse de marche;
  • une perte de poids et de masse musculaire;
  • la fatigue;
  • sa force de préhension;
  • son niveau d’activité physique;
  • une perte de mémoire. 

 

Savoir reconnaître la fragilité chez les patients aînés 

Il est très important de reconnaître la fragilité chez un patient qui en souffre pour pouvoir améliorer les soins qui lui sont prodigués et pour faire en sorte qu’il se sente mieux et que sa famille se sente rassurée au sujet des soins qu’il reçoit.

Les aînés fragilisés sont vulnérables et le risque de résultats négatifs sur leur santé est plus grand. Ils utilisent une plus grande part des ressources communautaires, ont recours à plus de services hospitaliers et sont plus susceptibles de rester plus longtemps dans les établissements de soins de longue durée.

Ce que les patients âgés et fragilisés demandent et méritent, ce sont des méthodes holistiques qui traitent la personne dans son ensemble et qui tiennent compte des symptômes de façon coordonnée et empathique plutôt que séparément, comme plusieurs maladies.

Comme les aînés vivent plus longtemps à la maison, il est essentiel de déceler précocement leur état de fragilité.

Les aînés plus âgés qui souffrent de multiples problèmes de santé veulent des soins centrés sur la personne et prodigués de façon coordonnée, plutôt que séparément, en fonction de chaque maladie.

Il importe de reconnaître l’état de fragilité des aînés pour permettre la mise en œuvre de programmes axés sur la détection précoce, la prévention et la gestion, de manière à diminuer l’éventualité d’une future hospitalisation, à améliorer les résultats et à rehausser la vitalité et la qualité de vie.