Tel: (613) 549-6666 x 2834 76 Stuart Street, Angada 4, 5-418B Kingston, ON K7L 2V7
Recherche médicale sur les technologies et les soins de santé destinés aux personnes âgées

Nouvelles et activités

Fil RSS

Le RCSPF dans les médias

Vous comptez recevoir le vaccin antigrippal cette année? Voici pourquoi vous devriez vous faire vacciner : Et, au cas où la rumeur vous serait parvenue — non, le vaccin antigrippal ne cause pas la grippe. -- John Muscedere

CBC News online (9 decembre 2016) (en anglais seulement)

Ainsi publié : Le Huffington Post (en anglais seulement), Victoria Times Columnist (en anglais seulement)

Bourse de stage étudiant Russell Williams en éthique médicale : Médicaments novateurs Canada et l’Université Queen’s ont annoncé la création de la Bourse de stage étudiant Russell Williams en éthique médicale qui permettra à un étudiant ou une étudiante en médecine de l’Université Queen’s de poursuivre des études individuelles sur les aspects éthiques et moraux des soins médicaux. -- Russell Williams

Communiqué (21 novembre 2016)

Les soins palliatifs sont les orphelins du système de santé canadien : « Si nous recevons des soins palliatifs adéquats, nous pouvons vivre nos derniers jours relativement sans douleur ni souffrance, sachant qu’on répond à nos besoins physiques, spirituels et affectifs. » -- Fred Horne

Hill Times (9 novembre 2016) (en anglais seulement)

Kelli Stajduhar, chercheuse du RCSPF et membre du Comité de la participation des citoyens, a fait l’objet d’un article dans Torch, le magazine des anciens et anciennes de l’Université de Victoria : « Les soins palliatifs devraient être aussi importants pour les Canadiens et les Canadiennes en fin de vie que les soins prénataux et obstétriques le sont pour les nouveau-nés. »

The Torch (automne 2016) (en anglais seulement)

Healthcare is 24/7 (les soins de santé, c’est 24 heures sur 24, 7 jours sur 7) : Les maladies et les blessures surviennent peu importe l’heure ou le jour de la semaine. Et il faut soigner les gens 24 heures sur 24, 7 jours sur 7, 365 jours par année. Hélas, c’est plutôt la formule du « 9 à 5 » qui prévaut dans bien des secteurs de notre soi-disant système de soins de santé. -- Duncan Sinclair

Longwoods (3 novembre 2016) (en anglais seulement)

Bioethics, health technology reassessment, and management. Health Technology Reassessment (HTR) is an emerging area of health services and policy research that supports optimal management of technologies throughout their lifecycle. This article discusses the ethical considerations relevant to clinicians and HTR. -- Tom Noseworthy, Lesley Soril & Fiona Clement.

Healthcare Management Forum (le novembre 2016 vol. 29 no. 6 275-278) (en anglais seulement)

Un profil de la Dre Jean Gray par le Conseil des académies canadiennes : La Dre Jean Gray a mis au point des outils permettant de mieux évaluer les médecins résidents en formation et a milité pour des programmes de mentorat destinés aux étudiantes en médecine.Son leadership déterminé a profité à de nombreuses organisations, dont l’Association canadienne pour l’éducation médicale, l’Institut de la santé des femmes et des hommes des Instituts de recherche en santé du Canada et l’Atlantic Centre of Excellence for Women’s Health (Centre d’excellence en santé des femmes du Canada atlantique).Elle fait partie des éducateurs d’exception au Canada dans le domaine médical et a été reconnue à ce titre en 2005, lorsqu’on lui a décerné l’Ordre du Canada.

www.sciencepourlepublic.ca

Pourquoi il faut se préoccuper de la fragilisation : Répondre aux besoins particuliers des Canadiens âgés et fragilisés tout en réduisant les coûts. -- John Muscedere & Fred Horne

Le Huffington Post (28 octobre 2016)

Ainsi publié : Institut de recherche et d'information socioéconomiques) (l'IRIS)CBC News online (en anglais seulement)Ottawa Life (en anglais seulement), Canadian Healthcare Manager (paywall), Troy Media (en anglais seulement)Waterloo Record (en anglais seulement)

Sur le fil Tweeter de @picardonhealth (23 octobre 2016), entre autres.

Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées — Mémoire en vue du budget de 2017 présenté au Comité permanent des finances. Cliquez ici pour voir le mémoire intitulé -- Répondre aux besoins des Canadiens âgés et fragilisés pour assurer un système de soins de santé plus équitable.

Nous estimons que les modèles de financement fédéral des soins de santé doivent tenir compte de la fragilisation et qu’en appliquant l’évaluation de l’état de fragilité dans le système de soins de santé et en misant sur des interventions et pratiques fondées sur des faits probants, il en résultera de véritables avantages socioéconomiques pour les Canadiens, notamment une meilleure qualité de vie et une utilisation plus efficace des ressources en soins de santé.

Le nouvel Accord sur la santé devrait inclure le concept de fragilité : Un texte sur l’importance que le nouvel Accord sur la santé promis dans les mois à venir par la ministre de la Santé Jane Philpott tienne mieux compte de la fragilisation des gens âgés. -- John Muscedere & Samir Sinha

Le Huffington Post (11 août 2016)

Ainsi publié : La Presse, Le DroitOttawa Life (en anglais seulement)Waterloo Region Record (en anglais seulement), Times & Transcript (Moncton), Times Colonist (Victoria) (en anglais seulement)The Province (Vancouver), longwoods.com (en anglais seulement)NetNewsLedger (Thunder Bay) (en anglais seulement)

De l'importance d'une conversation avec nos proches sur les soins de fin de vie : Ce texte porte sur l’importance de la planification préalable des soins, et sur la nécessité d’aborder ce sujet le plus tôt possible, avant qu’il ne soit trop tard, soit avant de ne plus être capable de prendre des décisions médicales pour soi-même. -- Michelle Howard

Le Huffington Post (20 février 2016)

Ainsi publié : Halifax Daily Chronicle, Fredericton Daily Gleaner, Winnipeg Free Press, Welland Tribune, Niagara Falls Review, Simcoe Reformer, St. Catharines Standard, Stratford Beacon-Herald, Woodstock Sentinel-Review, Chatham Daily News, Victoria Times Colonist, Waterloo Region Record

Les patients en fin de vie ne bénéficient peut-être pas des meilleurs soins Le fait d’adopter en médecine une approche qui préconise le confort des patients en premier lieu permettrait de mieux combler les besoins réels des personnes en fin de vie. -- James Downar & John Muscedere

Le Huffington Post (18 février 2016)

Ainsi publié : Policy Options Politiques magazine (en anglais seulement)Troy Media (en anglais seulement)Victoria Times Colonist (en anglais seulement), Waterloo Region Record, Fredericton Daily Gleaner, Moncton Times & Transcript, Stratford Beacon-Herald

La technologie en réadaptation : le pédalier de lit en rééducation précoce aux soins intensifs – article portant sur les travaux de Michelle Kho. La technologie peut contribuer grandement à la réadaptation des patients des unités de soins intensifs; les thérapeutes doivent donc comprendre les avantages associés à son utilisation, car la technologie peut répondre aux besoins particuliers des patients gravement malades.

Pratique de la physiothérapie. 2016, vol. 6, no 1, page 6 (en anglais seulement)

Obligation d’obtenir un consentement pour l’abstention de mesures de réanimation cardiorespiratoire futiles : Une politique récemment révisée de l’Ordre des médecins et chirurgiens de l’Ontario exige désormais le consentement de la famille lorsqu’un médecin est d’avis qu’il est inutile de pratiquer des manœuvres de réanimation cardiorespiratoires (RCR), quelle que soit la situation. Cette nouvelle exigence empêcherait ainsi les médecins d’utiliser leur jugement clinique, comme ils le font dans le cas d’autres traitements médicaux. -- James Downar

Canadian Medical Association Journal (CMAJ) (4 janvier 2016) (en anglais seulement)

Diffuser un modèle plus efficace de soins hospitaliers destinés aux Canadiens plus âgés : En diffusant les pratiques exemplaires au-delà des frontières provinciales et territoriales, nous pourrions assurer que les gens âgés reçoivent les soins dont ils ont vraiment besoin, tout en contrôlant mieux les coûts, en affectant les ressources aux bons endroits et en favorisant la viabilité à long terme de nos systèmes de santé publics. -- Samir Sinha

Ottawa Hill Times (4 décembre 2015) (en anglais seulement)

Le Canada doit pouvoir combler les besoins en matière de santé de sa population vieillissante : Le risque de fragilisation augmente avec l’âge, mais ces deux termes ne sont pas des synonymes. Des facteurs comme la pauvreté et l’isolement social peuvent accélérer les choses. Et il est étonnant de constater que les résultats de santé chez les gens âgés sont de moins en moins satisfaisants alors que les budgets en santé ne cessent d’augmenter. Or, si l’on veut améliorer la qualité des soins offerts aux aînés canadiens, il faudra reconnaître la fragilisation et intégrer des modèles de soins et de traitements fondés sur des faits probants. -- Russell Williams, président du Conseil d’administration

Le Huffington Post (25 novembre 2015)

Le RCSPF souhaite la bienvenue à deux chefs de file éminents canadiens du domaine de la santé à son conseil d'administration -- communiqué du RCSPF

CNW (8 octobre 2015)

Ainsi publié : Le Lézard, Longwoods Publishing

De meilleurs soins pour les Canadiens âgés et fragilisés : le Canada arrive-t-il à combler les besoins variés d’un groupe de population de plus en plus nombreux? Allocution du Dr John Muscedere, directeur scientifique du RCSPF, lors d’une conférence Maîtiser les files d’attente 2015 -- avis aux médias du RCSPF

CNW (14 avril 2015)