Tel: (613) 549-6666 x 2834 76 Stuart Street, Angada 4, 5-418B Kingston, ON K7L 2V7
Recherche médicale sur les technologies et les soins de santé destinés aux personnes âgées

Comprendre les effets de l’inactivité sur la santé au profit des personnes âgées et des astronautes 

Partenariat avec l’Institut du vieillissement, l’Agence spatiale canadienne et le Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées

Possibilité de financement – Comprendre les effets de l’inactivité sur la santé, 2018

Le Réseau canadien des soins aux personnes fragilisées en partenariat avec l’Institut du vieillissement et l’Institut de la santé circulatoire et respiratoire des IRSC, et l’Agence spatiale canadienne, est heureux d’annoncer le lancement d’une nouvelle possibilité de financement très intéressante.

Il s’agit de la première composante qui sera lancée dans le contexte de l’initiative élargie Transitions dans les soins des IRSC. Cette possibilité de financement appuiera des projets de recherche ambitieux, novateurs, multidisciplinaires et concertés pour nous aider à comprendre les effets de l’inactivité sur la santé. Les objectifs ultimes sont d’élaborer des solutions qui amélioreront la qualité de vie des personnes âgées, d’éclairer les transitions dans les soins et d’atténuer les risques pour la santé associés à la vie dans l’espace.

L’apesanteur a un impact important sur le niveau d’activité des astronautes pendant une mission spatiale. Ces conditions peuvent nuire à leur santé et leur bien-être de la même façon que ce que vivent des personnes inactives sur Terre. Les études sur l’inactivité induites par le paradigme de l’alitement sont régulièrement utilisées dans la recherche spatiale afin de reproduire, sur Terre, l’inactivité et les déplacements des fluides que subissent les astronautes dans l’espace. Les études sur l’inactivité sont également utiles pour identifier les variables biologiques qui serviront à éclairer les transitions dans les soins de patients qui font l’expérience de périodes d’inactivité de durée variable (p. ex. les patients hospitalisés ou aux soins intensifs) ou d’une baisse des activités dans la vie quotidienne (p. ex. blessure aiguë, réadaptation, soins à domicile ou soins de longue durée).

Cette possibilité de financement permettra d’appuyer des recherches sur l’inactivité portant sur des personnes âgées et inclura une intervention au moyen d’une contremesure par l’exercice. L’étude cherchera à déterminer l’efficacité de cette contremesure en vue d’atténuer les effets de l’inactivité et de l’apesanteur sur la santé.

Comment présenter une demande :

La possibilité de financement Comprendre les effets de l’inactivité sur la santé 2018 est maintenant affichée dans RechercheNet.

Les personnes intéressées sont invitées à participer à un webinaire le 24 mai, de 14 h à 15 h,  HE. Pour vous inscrire, cliquez ici. Seules les personnes inscrites recevront une invitation par WebEx avant le webinaire. Le webinaire sera donné en anglais seulement; toutefois, les diapositives seront disponibles en français et en anglais, et les participants pourront poser des questions dans les deux langues officielles. Après le webinaire, il sera possible d’obtenir des copies des diapositives et d’un document de questions et réponses. À cette fin, veuillez envoyer un courriel à : support@cihr-irsc.gc.ca.

Dates importantes

Inscription au concours : le 24 juillet 2018

Date limite pour la réception des demandes : le 21 août 2018

Date prévue de l’avis de décision et du début du financement : mi-décembre 2018