Tel: (613) 549-6666 x 2834 76 Stuart Street, Angada 4, 5-418B Kingston, ON K7L 2V7
Recherche médicale sur les technologies et les soins de santé destinés aux personnes âgées

Accent mis sur les priorités stratégiques qui ont une incidence importante sur la société.

CAT 2014-02

De nouvelles technologies pour optimiser l’évaluation de la mobilité, de l’activité et de la santé chez les personnes âgées et fragilisées

Cette trousse d’information fournira des renseignements essentiels pour suivre l’évolution de la santé des patients et permettra aux professionnels de la santé d’offrir des soins davantage personnalisés ce qui améliorera les résultats cliniques et la qualité de vie des personnes âgées.

Résultats de la recherche

Publications, présentations et webinaires

Au sujet du projet

La fragilité a suscité beaucoup d’attention à titre de seuil précis associé à des risques importants pour la santé des personnes âgées. De nombreuses discussions devront avoir lieu pour établir le seuil de fragilité et les outils pour évaluer la fragilité, mais il est évident qu’il faut quantifier l’état de santé en vue de pouvoir remarquer les changements importants qui méritent notre attention. La technologie doit progresser pour améliorer les paramètres utilisés afin de quantifier l’état de santé des personnes âgées et de redéfinir les seuils importants tels que la fragilité, de même qu’améliorer la capacité de prévoir les personnes à risque de progression rapide, pour évaluer l’incidence de facteurs de risque particuliers et les interventions visant à ralentir ou même renverser des changements importants liés à la fragilisation. Parmi ceux-ci, on trouve des paramètres relatifs aux domaines de la mobilité, de l’équilibre, de l’activité et de la cognition. 

Le principal objectif de ce projet est de poursuivre l’élaboration d’un système de mesure sans fil et abordable capable de quantifier des changements dans ces domaines. Actuellement, il n’existe pas de technologie clinimétriquement sensible utilisable pour les soins cliniques de routine capable de quantifier objectivement ces domaines à titre d’indicateurs de l’état de santé. En se fondant sur un système prototype, ce projet vise les trois objectifs suivants : (1) améliorer la compatibilité du logiciel existant, (2) élaborer et mettre en œuvre une interface d’utilisateur simplifiée et (3) élaborer et mettre en œuvre des protocoles personnalisés et des rapports convenant à des personnes âgées souffrant de problèmes de santé complexes.

Pour davantage de détails sur la raison d’être, les hypothèses et les objectifs du projet, cliquez ici.

Équipe du projet

Chercheurs principaux :

William McIlroy, PhD – Université de Waterloo

Don Cowan, PhD, BASc, MSc – Université de Waterloo

Co-chercheurs :

Avril Mansfield, PhD, RKin – Institut de réadaptation de Toronto, Réseau universitaire de santé

Kathryn Sibley, PhD – Université du Manitoba

Utilisateurs des connaissances et partenaires :

Josie d'Avernas, MSc – Schlegel Villages

Liz Inness, MSc, BScPT – Institut de réadaptation de Toronto, Réseau universitaire de santé

Jaimie Killingbeck, BSc, RKin – Schlegel Villages

Schlegel-Université de Waterloo Institut de recherche sur le vieillissement

Personne-ressource : William McIlroy -- wmcilroy@uwaterloo.ca

CAT 2014-02